Trucs De Pro : Les Gaines Effilochées

Ajustements, Dérailleurs, Entretien, Gaines, Mécanique, Trucs De Pro, Tutoriel, Vitesses -

Trucs De Pro : Les Gaines Effilochées

La première raison pour laquelle je fais ce tuto aujourd'hui c'est vraiment parce que j'ai beaucoup trop de photos de gaines effilochées sur mon téléphone.

La bonne raison c'est que c'est un problème fréquent qui est mal connu des mécaniciens amateurs et souvent mal géré par les mécaniciens professionnels.

 -

Pourquoi les gaines effilochées?

Par leur conception, les gaines utilisent différents matériaux. Généralement il y a un recouvrement en plastique, une couche centrale en acier puis un tube intérieur en plastique qui est souvent avec du PTFE ou Teflon.
Dans les gaines de freins, la forme en spirale de la couche centrale permet une compression de la gaine lorsqu'on tire sur le câble à l'intérieur puis une décompression par la suite. Toutes les parties de la gaine travaillent ensemble et c'est pourquoi on voit le problème des gaines effilochées quasiment seulement sur les gaines de vitesses. 

Anciennement, les gaines étaient les mêmes pour les câblages de vitesse, mais les systèmes modernes indexés requièrent plus de précision et la partie centrale a été modifiée pour limiter la compression en plaçant plusieurs fils d'acier de manière parallèle à entre les deux couches plastiques. Ces fils ne se compriment presque pas lorsqu'il y a une tension dans le câble. Cela rajoute beaucoup de précision, mais les couches en plastique elles sont moins élastiques et vont rester un petit peu comprimées à chaque fois qu'il y a un changement de vitesse. C'est un mouvement microscopique qui se produit à chaque changement de vitesse, mais aussi simplement avec le temps qui passe.

Ça donne des résultats facilement visibles comme ceux sur la photo.

-

Quoi faire avec la gaine effilochées?

Beaucoup de vélocistes proposeront la solution la plus payante pour eux. On change les câbles, les gaines et les embouts ; on remet la même chose. Cela peut sembler quand-même logique de changer des pièces endommagées, mais ici il y a deux problèmes avec cette façon de faire. D'abord l'évidence c'est que c'est plus cher que nécessaire ; dans les cas de gaines effilochées le câble est souvent en bon état. Puis, en plus, si on remet des gaines neuves et vont se comprimer à nouveau et le travail sera à recommencer sous peu.

C'est variable selon l'utilisation, mais les gaines s'effilochent entre 6 mois et 2 ans de leur installation.

Ce que nous faisons chez Vélos Roy-O dans ce cas classique :

Nous commençons par déconnecter le câble du dérailleur pour le sortir des gaines, mais sans le sortir de la manette de vitesses.

Une fois les gaines séparées du câble, nous enlevons les embouts de gaines pour vérifier chaque bouts de gaine et s'assurer qu'ils sont en bon état.

Si le métal dépasse ne serait-ce que d'un millimètre du recouvrement de plastique nous couperons la gaine pour l'égaliser. Même chose si le plastique la gaine est cassée au bout. (comme sur la gaine à droite de la photo)

Pour couper la gaine de vitesses, il faut absolument un coupe câble de bonne qualité sinon on obtient de mauvais résultat. Nous utilisons le Hozan C-217 en atelier, mais un modèle plus économique peu convenir au mécanicien amateur comme par exemple le Super B ici.

Après la coupe, il faut s'assurer que le passage du câble se fera bien. Nous prenons en premier la pince coupe câble pour délicatement écraser la gaine ovalisée vers sa forme ronde. Après le tube central de plastique doit être rouvert à l'aide d'un petit pic.

Ensuite, nous utiliserons des embouts en métal, préférables à ceux en plastique, pour remettre aux bouts des gaines (qu'ils aient été nouvellement égalisés ou non). Les embouts tiendront mieux en place en étant sertis sur la gaine.

C'est le moment où nous utilisons une huile fine pour en mettre quelques gouttes à l'intérieur de chaque tronçon de gaine.

Finalement, nous remettons tout le câblage en place pour ensuite réajuster la tension de câble pour un changement de vitesse en douceur.
(Nous vous en ferons bientôt l'explication dans un autre tuto)

-

Notre technique prends le même temps de travail que le changement d'un câble ; nous chargeons le même montant d'atelier pour les deux. Elle revient moins chère parce qu'elle réutilise le même câble et les mêmes gaines ce qui évite le dépotoir à des pièces encore bonnes pour plusieurs années.

En bonus, les gaines réutilisées sont déjà comprimées et le métal ne devrait plus se séparer à nouveau du plastique. 

À bientôt,


0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés